La réforme de la sécurité civile concerne les services de secours (sécurité non policière).

Son but est multiple :

  • réorganiser les secours à la population de manière optimale ;
  • renforcer davantage la sécurité des citoyens et du personnel de terrain ;
  • offrir aux membres des services de secours un cadre de travail de meilleure qualité (formation, matériel, procédures de travail...).

En outre, la réforme de la sécurité civile permettra :

  • une optimalisation budgétaire au profit de tous ;
  • une revalorisation du statut administratif et pécuniaire des pompiers professionnels et volontaires ;
  • des services de sécurité civile professionnalisés pour des interventions rapides et optimales.

L'arrêté royal du 2 février 2009 déterminant la délimitation territoriale des zones de secours découpe la Belgique en 34 zones de secours. Les zones constituent la structure d'organisation des futurs services d'incendie. Chaque zone comprend un certain nombre de postes de secours dont elle assure la gestion.

Les postes entre eux forment un réseau au niveau de la Belgique entière. La frontière des zones ne fera donc pas obstacle ni aux interventions ni aux collaborations avec d'autres postes qui pourront être appelés en renfort sur les lieux d'un sinistre.
La publication de cet arrêté royal revêt une importance capitale, car elle signifie que l'organisation des services d'incendie passera d'un système communal vers un système zonal.

Zone 4

La zone Vesdre - Hoëgne & Plateau (zone 4) regroupe les 19 communes suivantes : Aubel, Baelen, Blégny, Dalhem, Dison, Herve, Jalhay, Limbourg, Olne, Pépinster, Plombières, Soumagne, Spa, Sprimont, Theux, Thimister-Clermont, Trooz, Verviers et Welkenraedt.
Elle se compose de 9 postes suivants: Battice, Herve, Limbourg, Pépinster, Plombières, Spa, Theux, Verviers et Welkenraedt.